Destinations Europe Slovénie

5 MOIS POUR DEVENIR SLOVÈNE

Par
le
10 octobre 2018

La Slovénie est un pays particulier pour moi, puisque j’y ai fait mon Erasmus en septembre 2016. J’ai donc passé 5 mois dans la capitale à vivre au rythme Slovène.

Même si la Slovénie n’était pas mon premier choix (c’était le deuxième), je suis tout de suite tombée amoureuse de ce pays qui préserve sa nature et de sa capitale à taille humaine. En plus, j’ai eu la chance de trouver rapidement et facilement, un appartement situé à 5 minutes à pied du centre-ville, avec deux Slovènes vraiment géniaux !

Bref tout était réuni pour passer 5 mois de rêve, et me donner envie d’inciter  tous les gens que je rencontre à partir en vacances là-bas. Il faut savoir que le pays n’est pas très grand et que l’on passe de la mer à la montagne en 4h. Ce qui permet de voir beaucoup de choses en peu de temps.

Et pour finir, sachez que le pays compte un peu plus de 2 millions d’habitants, donc, il n’est pas rentable pour l’industrie du cinéma de faire doubler les films, séries, dessins animés… en Slovène. De ce fait, dès tout petit la majorité des Slovènes regarde la télé en anglais, ce qui leur permet d’acquérir un excellent niveau, diminuant ainsi la barrière de la langue. Ce qui est pratique parce que le Slovène… C’est pas si facile… En 5 mois, en passant tout mon temps avec des Slovènes, mon vocabulaire se limite à bonjour, merci, bon appétit, vin et bière (les plus utiles en fait) !

Où dormir à Ljubljana ?

Avant de trouver mon appartement, j’ai passé quelques nuits au Trésor Hostel. L’endroit se trouve sur Chopova Cesta, la rue principale de Ljubljana. La nuit en dortoir mixte est à 11€ (le super plan je vous dis) ! La déco est top, les chambres et salles de bain sont propres et on arrive à trouver une intimité même dans les dortoirs de 10.

Qu’est ce qu’on fait ?

Si le tourisme n’est pas encore très développé (ce qui est vraiment top) , il y a quand même, à Ljubljana, beaucoup de choses à voir et à faire dont nous allons vous parler plus bas, mais le mieux pour découvrir la ville et se sentir un peu Slovène, c’est simplement de se balader dans les rues à l’architecture atypique, observer les passants en buvant un thé, s’étonner devant les pochettes de disques datant de la Yougoslavie ou encore chercher du regard les ragondins le long de la Ljubljanica un burek (sandwich local) à la main.

Sinon, le grand classique, c’est le château de Ljubljana situé en haut d’une colline qui domine toute la ville, étape quasiment incontournable. Pour y monter, on peut soit prendre le funiculaire ou alors nos pieds et dans ce cas, en avant pour 15 minutes de grimpette.

Une fois en haut, on a une superbe vue sur la ville et les montagnes aux alentours. Pour ce qui est du château en lui-même vous pouvez entrer gratuitement dans l’enceinte mais la visite des différentes expositions est payante. Pour descendre, je vous conseille de passer par une petite rue avec beaucoup de charme et vous profitez d’un très beau panorama sur la ville !  (en rouge sur la map)

Suivre la route en rouge 

Autre point de vue tout aussi incontournable, c’est Smarna Gora une colline haute de 700m qui offre une superbe vue. C’est un des endroits préférés des Slovènes pour venir se balader en famille ou entre amis. Si vous visitez la Slovénie en hiver, la nuit tombe plus vite qu’en France et il n’y a pas de lumière à Smarna Gora… Pensez à la lampe frontale 😉

Si après tout ça vous avez encore une envie de nature, vous pouvez aller vous promener dans le parc Tivoli qui est juste immense. Certains lieux sont restés assez “sauvages” et avec la neige en hivers on penserait y croiser des créatures imaginaires sorties d’un conte pour enfants.

Autre endroit, ambiance complètement différente le Metelkova, ce mini quartier est en réalité un ancien squat complètement surréaliste, haut lieu artistique la journée et de fête dès la nuit tombée. L’été, tous les Slovènes y passent les vendredis et samedis soirs à boire des pintes à 2€

Se déplacer à Ljubjlana

Ljubljana possède un très bon réseau de bus. Pour les utiliser il faut acheter une carte qui coûte 2€ à n’importe quelle borne puis la recharger en fonction du nombre de personnes et d’utilisations. Il faut savoir qu’un trajet coûte 1€90 (2017) et que plusieurs personnes peuvent utiliser la même carte, il suffit juste de dire au conducteur combien de passagers vous êtes ! L’autre option, c’est le taxi, car les prix pratiqués sont libres et donc souvent peu chers en fonction des compagnies.

Pour manger

Après toutes ces activités, il va bien falloir penser à manger ! Voilà donc la liste non-exhaustive de mes restaurants et bars préférés, mais il y a en a pleins d’autres. Ah, et petite précision, quand vous êtes étudiants en Slovénie (même Erasmus), vous avez le droit à des “student meal” à raison de 25 par mois (2 par jour à 4h d’intervalle entre 9h et 19h), c’est-à-dire que grâce à un numéro de téléphone slovène et à votre carte étudiante, vous avez dans la grande majorité des restaurants des menus comprenant une soupe ou une salade, un plat et un fruit pour une somme allant de la gratuité à quelques euros. Le reste ? C’est l’état qui paie pour permettre à tous les étudiants de manger de manière variée et équilibrée !

  • HOOD burger (Nazorjeva ulica 4) ⇒ le burger simple et savoureux c’est une institution
  • Union Brewery (Celovška 22) ⇒ L’endroit est très sympa pour boire une bonne bière Slovène, avec un gros coup de coeur pour la Triglav. En plus il y a des possibilité de visite (14€ pour les adultes)
  • Gelateria Romantika ⇒ des glaces artisanales à tomber par terre et oui le slovène mange de la glace même par -10°, ma préférée ? la glace au tahini !
  • Druga Violina (Stari trg 21) ⇒ un restaurant où on mange des plats slovènes mais pas que, une super initiative les personnes qui y travaillent sont toutes en situation de handicap, ce travail leur permet une insertion dans le milieu pro, en plus il y a des menus à 5€. Pensez à réserver, c’est souvent pleins
  • Pritličje (Mestni trg 2) ⇒ le QG de nos soirées slovènes, un bar très joli qui fait aussi dans la vente de BD et l’adoption de plantes abandonnées (oui oui vous avez bien lu). Il y a pleins de choix de bières différentes et le gin est à un prix très raisonnable ( un point important) !

Ah, et je vous conseille sans aucuns doutes de vous arrêter dans n’importe quel stand sur lequel vous verrez écrit “burek” ! C’est la spécialité de la Slovénie, enfin, des pays des Balkans. Il s’agit de pâte feuilletée fourrée avec des épinards, de la viande ou du fromage ! 

If you eat fast food, eat a burek !!!

Tin, mon colocataire Slovène

Voilà, un petit guide pour visiter Ljubljana, en espérant vous avoir donner envie de visiter ce bel endroit.

Pour nous aider, n'hésites pas à partager cet article !

Merci ;)

TAGS
POSTS RELATIFS
2 Commentaires
  1. Répondre

    Maman

    22 novembre 2018

    Votre blog est super ( bon je sais d’aucuns diront que je ne suis pas objective.)J’attends maintenant avec impatience la suite

    • Répondre

      Charles

      25 novembre 2018

      Haha merci ;)! La suite arrive vite !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les Blog Trotteurs
En Tour Du Monde

Pour construire un meilleur monde demain, il est nécessaire de connaitre celui d'aujourd'hui. Il faut découvrir les défauts sur lesquels nous devrons tous travailler mais plus encore, il faut apprendre ses qualités et son histoire pour mieux les protéger. Alors est ce que la bonne solution ne serait d'aller y crapahuter ? Fais le avec nous sur ce blog ;)