Préparatifs

ÉQUIPEMENT

Par
le
13 octobre 2018

Même si on a l’envie de partir en étant libre comme l’air et vivre d’amour et d’eau fraîche pendant le voyage, on est plutôt lucide sur le fait que les feuilles de palmier ne font pas les meilleurs habits. Du coup, on a acheté un sac à dos et essayé d’y faire tenir notre maison pour 2 ans.

Le sac à dos

Trouver le bon sac c’est quelque chose de crucial, car tel un Bernard l’ermite vous allez devoir le porter quasiment tout le temps et il va contenir toute votre vie pendant le temps de votre voyage. Alors on ne va pas vous faire un article sur comment choisir son sac car certains blogueurs ont déjà fait un super travail, mais on va quand même vous lister les quelques points les plus importants pour nous :

  • Des compartiments pour pouvoir séparer certaines affaires
  • Pleins de poches pour tout ranger
  • Des bretelles et sangles rembourrées pour faire le marathon sac sur le dos (ou pas)

Et nous ?

J’ai opté pour un sac Millet Mount Shasta en 55 L + 10, pour Charles c’est un Deuter 65 L + 10. Question prix, ils sont assez cher (autour de 200€), et si vous ne voulez/pouvez pas mettre ce prix-là, Décathlon en fait de supers aux alentours de 80€.

Quel que soit votre sac, n’hésitez pas à demander des conseils aux vendeurs et surtout essayer votre sac en le lestant avec du poids et en le gardant quelques minutes sur le dos, faites le tour du magasin pour voir comment vous vous sentez !

En plus, nous avons pris chacun un petit sac de 20L pour mettre notre matériel électronique quand on est dans les transports, mais aussi pour la vie de tous les jours quand on sort !

Les vêtements et chaussures

Caricature par Boris Alexeev

Voilà typiquement ce que nous voulions éviter (bon ok comme beaucoup), mais cette image du touriste est loin d’être fausse et nous met avec Charles plutôt mal à l’aise, outre les rires qu’elle peut provoquer, elle est pour nous le reflet d’une partie du tourisme actuel qui consiste non pas à voyager, mais à se déplacer pour aller prendre en photo des lieux exotiques pour pouvoir ensuite les montrer à ses collègues en riant un peu des coutumes des locaux. Bon même si tous les touristes sont loins d’être comme ça, il était important pour nous de se “fondre dans la masse” pour pouvoir avoir des vrais contacts avec les gens sans passer pour les deux français venant prendre leur bouffée d’ailleurs.

Alors, on a misé sur nos vêtements de tous les jours complétés par quelques petits trucs de chez Décathlon, qui est devenu pour nous une sorte de caverne d’Ali Baba. Voilà ce qu’on prend pour deux ans dans nos sacs (phrase pleine de mélancolie en pensant à tous mes manteaux et robes que je laisse derrière moi ^^) :

  • 4 tee-shirt
  • 2 pantalons
  • 1 jean (le petit plaisir de Charles)
  • 1 sweat
  • 1 polaire
  • 1 veste en gore-tex
  • 5 paires de chaussettes
  • 5 sous vêtements
  • 2 brassières (pour moi pas pour Charles ^^)
  • 1 maillot de bain
  • 1 bonnet + 1 paire de gant + 1 cache col (pour le Pérou et la Bolivie)
  • 1 tee-shirt + 1 leggings thermique
  • 1 short
  • 1 pantalon de rando (c’est pas très beau mais on l’avoue c’est pratique)
  • 1 paire de chaussure de “marche”, on a décidé de prendre des chaussures avec lesquels on marche beaucoup et dans lesquels nous sommes à l’aise. Charles a donc pris sa paire de Timberland et moi mes Doc pour nous se sont de vrais chaussons !
  • 1 paire de tongs

Les petis plus de fille parce que … parce que ça fait plaisir :

  • Une robe
  • Une jupe
  • 1 paire de basket légère en toile
  • Et … c’est tout on avait dit “petits plus”

L’équipement et les accessoires

  • Des bâtons de marche
  • 1 cadenas à code
  • 1 masque+ 1 tour de cou pour dormir partout
  • 1 lampe frontale
  • 1 Sac de couchage avec des températures de confort autour de 0° pour l’amérique du Sud
  • 1 matelas auto-gonflant pour les treks en Amérique du Sud
  • 1 couteau Suisse
  • 1 kit de casseroles/poêle/couvert pour se faire à manger partout
  • 1 boussole (je suis pas certaine de l’utilité mais Charles était heureux de s’imaginer en Mike Horn ^^)
  • 1 bouteille Life Straw pour pouvoir boire partout sans s’encombrer de bouteille en plastique et moins polluer
  • 1 adaptateur universel
  • 1 multiprise
  • 1 jeu de carte pour passer le temps dans les bus

Le matériel électronique

Comme nous avons l’envie d’alimenter ce blog tout au long de notre voyage nous avons avec nous pas mal de matériel électronique :

  • 1 ordinateur chacun
  • 1 chargeur externe chacun
  • 1 action cam Sony
  • 1 tripod flexible
  • 1 appareil photo hybrid Olympus + 2 objectifs
  • 1 disque dur externe 1T chacun

La trousse de toilette

On ne pense pas vous apprendre à faire votre trousse de toillette mais on voulait ici vous parler de plusieurs produits qui nous tiennent à coeur :

La cup

Bon, je pense que je ne fais pas vous expliquer à quoi cela sert, pour moi ça a été une vraie révélation. Quand on voyage c’est vraiment le top, et en plus c’est 100% écolo alors que demander de plus ? Je mets ici un super article des globeblogeurs  pour celles qui auraient des appréhensions quant à l’utilisation de la cup ou pour les curieux.euses.

Le shampoing et après shampoing solide

Pour moi c’est LA découverte de l’année ! J’en avais déjà entendu parler mais j’ai toujours eu peur du résultat ou plutôt du non-résultat sur mes cheveux, mais en découvrant la marque Lamazuna j’ai tout de suite changé d’avis. Cette marque française fabrique des produit d’hygiène 100% bio, 100% vegan et sans emballage non recyclable. Enfin bref une pépite qui rend mes cheveux tout doux, du coup pour le voyage on a fait une commande sur leur site internet de shampoing, déodorant, lingettes réutilisables et même d’un oriculie (une alternative écologique au coton tige) !

Le seul bémol, la marque ne fait pas d’après-shampoing et avec ma touffe de cheveux c’est nécessaire … du coup direction LUSH qui fait aussi des produits bio et non testés sur nos amis les bêtes !

Avec toute ces alternatives, je vous raconte pas le gain de place dans la trousse de toilette (de coup j’en ai profité pour prendre un peu de maquillage 😉 )

Pour nous aider, n'hésites pas à partager cet article !

Merci ;)

TAGS
POSTS RELATIFS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les Blog Trotteurs
En Tour Du Monde

Pour construire un meilleur monde demain, il est nécessaire de connaitre celui d'aujourd'hui. Il faut découvrir les défauts sur lesquels nous devrons tous travailler mais plus encore, il faut apprendre ses qualités et son histoire pour mieux les protéger. Alors est ce que la bonne solution ne serait d'aller y crapahuter ? Fais le avec nous sur ce blog ;)