Notre Tour du Monde Préparatifs

LES BILLETS D’AVION

Par
le
13 octobre 2018

Partir voyager c’est bien, mais savoir comment peut-être utile ! Et, s’il existe une multitude d’options, nous avons choisi la plus commune : l’avion pour les très longs trajets, et pour le reste des transports locaux.

Pour information, nous allons faire en avion :

  • Toulouse // Bogota
  • Guyaquil // San Cristobal – San Cristobal // Guyaquil
  • Brasilia // Manaus
  • Santiago // Ile de Paques – Ile de Pâques // Santiago
  • Santiago // Auckland
  • Auckland // Kuching
  • Kuching //Dempasar
  • Medan // Hô Chi Minh
  • Bangkok // Katmandou
  • Bangalore // Colombo – Colombo // Bangalore
  • New Delhi // Paris  

Sachant que nous partons sur une durée dépassant un an, il y avait une problématique concernant les alliances aériennes et les billets tour du monde, mais on vous explique tout ça juste en dessous :

Les alliances aériennes

Tout d’abord, il faut savoir que les alliances sont des groupements de compagnies liés par des accords aériens. Les trois plus importantes sont OneWorld, Skyteam et Star Alliance, qui possèdent donc chacune plusieurs compagnies. Pour vous y retrouver on a mis un petit récap’ 😀

Pour créer son voyage via ces alliances c’est de prime abord assez simple, on va sur le site internet on suit les consignes et … voilà ! Sauf que dans la réalité il y a pleins de contraintes à prendre en compte :

  • Durée maximale de 1 an
  • Le dernier vol doit atterrir dans le pays où le premier a décollé
  • Le voyage doit être à sens unique (pas de retour en arrière)
  • Les trajets terrestres sont comptabilisés dans le nombre de miles ce qui peut jouer sur le prix

Alors on a essayé, on s’est renseigné … et on a abandonné (son de la défaite ^^) ! On s’est arraché les cheveux de la tête pour faire en sorte que notre itinéraire ne nous coûte pas un bras et le prix le plus bas qu’on a réussi à obtenir tournait autour de 4000€. Et comme on part plus d’un an avec ce prix-là, on n’avait pas la totalité du voyage.

En résumé si vous avez du temps, de la patience et du courage c’est pour vous car je pense qu’en s’y prenant bien il y a moyen de faire des économies.

Les agences tour du monde

LA solution pour beaucoup de voyageurs, ces agences sont spécialisées dans les billets d’avion tour du monde et les voyages aux longs courts. Ces agences ont des partenariats avec des alliances ou des compagnies, et ont fait de l’achat des billets d’avion leur métier alors (normalement) ils savent ce qu’ils font. En plus, elles ont l’avantage de vous conseiller sur votre itinéraire et peuvent vous donner la possibilité de changer vos dates en cours de route.

Des agences ils en existent quelques-unes mais les plus connues sont :

  • Les connaisseurs du voyage (une agence Française)
  • Travel nation (une agence du Royaume-Unis)
  • Zip-World (une agence Française)

Partir avec un seul billet en poche

On ne va pas se mentir, cette solution c’est le rêve, une liberté totale de mouvement et de temps. Après, c’est aussi un peu la roulette russe du voyage en terme de finance, car oui on peut gagner de l’argent à prendre son billet à la dernière minute, autant qu’on peut aussi y perdre beaucoup.

Et nous dans tout ça ?

Comme on vous l’a dit plus tôt les alliances aériennes ont été vite évincées, il nous restait alors les agences, ou alors, acheter nos billets en fonction de nos envies. La problématique la plus importante pour nous étant un voyage plus long qu’un tour du monde “classique” et donc le billet tour du monde nous passait sous le nez. Ensuite, si les vols en Asie sont assez bons marchés, ceux en Amérique du sud coûtent une véritable fortune, et comme on avait envie de faire les Galapagos et l’île de Pâques ça devenait vraiment compliqué.

On avait donc deux options :

  • Prendre nos billets au fur et à mesure
  • Prendre un billet tour du monde en pas prendre le dernier vol et compléter nous-même.

On a donc d’abord essayé de chiffrer les prix des billets si on les prenait nous-même et on arrivait autour de 3500€ avec le risque de voir le prix monter.

Ensuite, on a fait des demandes de devis chez Zip World et Travel Nation (on a éliminé les connaisseurs du voyages, car trop cher pour nous), et voilà ce que ça à donné :

Zip World

Ils nous ont contactés par mail (tous les échanges, sauf urgences, se font par mails) hyper rapidement, et nous ont proposé de faire :

  • Paris // Bogota (escale de 2 jours à Miami)
  • Quito // San Cristobal – San Cristobal // Quito
  • Santiago // Ile de Paques – Ile de Pâques // Santiago
  • Santiago // Auckland
  • Auckland // Paris

Ce trajet nous revenait à 2968€ par personne sachant que nous devions rajouter le prix d’une nuit à Miami.

Pour payer, vous avez quelques jours pour régler 25% du montant et encore une dizaine de jours pour finir de payer votre voyage.   

Travel Nation

Ils ont mis presque trois semaines à nous contacter, mais ils ont fini par nous appeler pour qu’on leur précise notre projet. Le lendemain, on avait la proposition de devis suivante :

  • Toulouse // Bogota (escale à Istanbul)
  • Guyaquil // San Cristobal – San Cristobal // Guyaquil
  • Brasilia // Manaus
  • Santiago // Ile de Paques – Ile de Pâques // Santiago
  • Santiago // Auckland (escale à gold coast)

Pour ce trajet, on devait débourser 2554,94€ par personnes, en plus pas de vol pour rentrer en France. Par contre vous devez payer la totalité de la somme directement !

Notre choix !

Concernant nos ressentis sur les deux agences, il est très positif, en effet elles sont toutes les deux très professionnelles, endossent parfaitement le rôle de conseiller. Après les modes de contact sont plus ou moins personnel, mais ça n’a pas jouer dans notre décision.

Nous avons donc choisi d’aller jusqu’en Nouvelle-Zélande avec Travel Nation pour être certain de voir les Galapagos et l’île de Pâques et ne pas avoir de mauvaise surprise en Amérique du Sud. Et, pour après la Nouvelle -Zélande ce sera en fonction de nos envies.

Pour nous aider, n'hésites pas à partager cet article !

Merci ;)

TAGS
POSTS RELATIFS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les Blog Trotteurs
En Tour Du Monde

Pour construire un meilleur monde demain, il est nécessaire de connaitre celui d'aujourd'hui. Il faut découvrir les défauts sur lesquels nous devrons tous travailler mais plus encore, il faut apprendre ses qualités et son histoire pour mieux les protéger. Alors est ce que la bonne solution ne serait d'aller y crapahuter ? Fais le avec nous sur ce blog ;)