Amérique du Sud Colombie Destinations

AU COEUR DE CARTHAGÈNE

Par
le
1 novembre 2018

Carthagène est surnommée par beaucoup la perle des Caraïbes, et c’est là que nous avons décidé de poser nos sacs pour terminer la semaine sainte.

Au rythme colombien

La belle Carthagène

Les colombiens voyageant énormément dans leur pays dès que l’occasion se présente, ils arrivent en masse pour visiter Carthagène lors de la semaine sainte. Nous avons donc dû nous excentrer du centre historique pour trouver un logement dans nos prix, et c’était une bonne chose ! Nous nous sommes retrouvé dans un quartier résidentiel, nous donnant la possibilité de voir comment les habitants vibraient au rythme de cette semaine particulière : musique dans les rues, football à n’importe quelle heure du jour et de la nuit et de la street food absolument partout ! Bon c’est vrai que quand on veut dormir la musique poussée à son maximum ce n’est pas le top, mais sinon ca donne juste envie de danser !

Une ville chargée d’histoire

Nous avons aussi profité de ces quelques jours dans la brûlante cité historique (je me suis prise pour Stéphane Bern sur cette phrase), pour en apprendre plus sur l’histoire de la ville.

En effet, il faut savoir que Carthagène était LE carrefour commercial du continent sud américain au 16ème siècle, sa richesse et sa localisation en faisait une cible de choix pour les pirates et les corsaires d’autres pays. Parmi ces assauts de corsaires on retiendra celui de Francis Drake en 1586, qui a donné suite à la fortification de la ville qui ne s’est terminé que quelques années avant l’indépendance de la Colombie en 1810 (il ne fallait pas être pressé à l’époque).

Nous avons donc visité des forts  pour comprendre mieux cette histoire, sans oublier le magnifique couché de soleil sur la forteresse accompagnée d’une bonne bière.

Ruelles, graffitis et joie de vivre

Ce qui fait le charme de Carthagène, c’est aussi ses petites rues colorées, ses maisons aux balcons fleuris, la gentillesse de ses habitants et les graffitis à chaque coin de rue. Accompagné d’un jus de Lulo nous avons pris plaisir à simplement marcher dans la ville, et à regarder les colombiens jouer aux dominos (les parties sont très violentes 😉 ), le soir rendez vous sur la place Bolivar (oui encore une 😉 ) pour regarder la danse traditionnelle de Carthagène : le mapalé.

Un autre regard sur Carthagène

Avant de partir, nous voulions visiter un quartier de Carthagène souvent délaissé par les touristes pour sa mauvaise presse quand à son ancienne insécurité : la Boquilla. En cherchant nous avons trouvé la visite parfaite, un tour pour découvrir la mangrove. L’agence est un organisme d’écotourisme et de tourisme communautaire qui propose de faire découvrir le quartier, la mangrove et les différentes traditions, le tout en faisant travailler des habitants du quartier et en reversant la majorité de l’argent perçu dans des projets de conservation, pédagogique … et ce depuis plus de 20 ans.

Un chauffeur est venu nous chercher pour nous emmener à l’agence, et de là nous avons pris un bateau avec notre guide qui parlait un français parfait. Nous découvrons cet écosystème si particulier qu’est celui de la mangrove, il s’agit d’arbres dont les racines sont hors-sol, il faut savoir qu’il en existe trois types : la noire, la rouge et la blanche, chacune ayant son propre rôle. Dans cette partie de la ville, s’étend une quinzaine de kilomètres de mangroves où vivent poissons, oiseaux, crabes et même des mammifères tel que le boa constricteur.

De retour à terre, nous sommes heureux de voir à quel point la mangrove est préservée et comment les habitants ont pris conscience de son importance. Nous continuons nos discussions autour d’une coco bien fraîche, avant de laisser notre guide retournée fêter la semaine sainte.

Si vous passez par Carthagène n’hésitez pas une seule seconde à aller découvrir la Boquilla !

Nous partons donc un peu plus amoureux de la Colombie, vers la frontière avec le Panama pour nous reposer sous les palmiers de Capurgana.

Infos utiles :

  • Bus Santa Marta Carthagène 35000 COP (10,3€) par personne pour 4 heures de trajet
  • Pour un almuerzo dans le centre direction Espiritu Santo, Calle del Porvenir #35-60, 10000 COP (3€) le menu
  • Fort san sebastian del pastelillo
  • Castillo de San Felipe de Barajas 17000 COP (5€) par personne
  • Tour en mangrove avec Ecotour Boquilla 80000 COP par personne, http://www.ecotoursboquilla.com
  • Tiffany’s Hostel, Barrio Torices Cra 14#57, 48600 COP (14,3€) la nuit en chambre double avec salle de bain partagée

Pour nous aider, n'hésites pas à partager cet article !

Merci ;)

TAGS
POSTS RELATIFS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les Blog Trotteurs
En Tour Du Monde

Pour construire un meilleur monde demain, il est nécessaire de connaitre celui d'aujourd'hui. Il faut découvrir les défauts sur lesquels nous devrons tous travailler mais plus encore, il faut apprendre ses qualités et son histoire pour mieux les protéger. Alors est ce que la bonne solution ne serait d'aller y crapahuter ? Fais le avec nous sur ce blog ;)