Destinations Nouvelle Zélande Océanie

HAWKES’S BAY ET WELLINGTON

Par
le
20 avril 2019

Toujours plus au Sud, le soleil nous a enfin de rejoint de manière plus ou moins permanente. Pour cette dernière partie de notre road trip sur l’île du Nord (et oui déjà), on va partir randonner dans le Mordor, retourner dans les années folles, partir à la recherche des pingouins et découvrir la capitale ! 

Parc national du Tongariro 

Le parc national du Tongariro abrite un trek de plusieurs jours, qui fait partie d’une des « great walks » (plus beau trek) de Nouvelle-Zélande. Mais, c’est aussi un des lieux de tournage du seigneurs des anneaux (oui, encore lui) !

Et si comme nous, vous n’avez n’y le temps, l’équipement et (ou) l’envie de partir pour plusieurs jours, pas d’inquiétude il y a une partie du trek qui se fait sur la journée 😉  

Comme vous pouvez le voir su réa carte au dessus, la randonnée à la journée ne fait pas une boucle. Du coup, le plus simple est de prendre un des nombreux bus (on peut acheter les tickets dans les offices de tourisme) qui part du parking principal. Le bus vous emmène au début de la randonnée, et vous terminez à quelques mètres du parking et donc de votre voiture ! 

Ce petit trek, est un des incontournables de Nouvelle-Zélande ce qui veut donc dire qu’il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de monde ! Donc pour s’assurer un minimum de tranquillité on a pris la difficile, mais sage décision d éprendre elle premier bus …

5h30 le réveil sonne, et là on aimerait être partout sauf ici ^^ On se lève tant bien que mal et après un petit déjeuner de champion (oui pas, notre bouteille de gaz nous avait lâché la veille ^^), on se met en route. Une fois dans le bus, on lutte pour ne pas se rendormir, mais surtout on croise les doigts pour que le temps se dégage. Et pour une fois, nos prières ont été entendues, car arrivé au point de départ le ciel est d’un bleu éclatant ! 

C’est donc le sourire aux lèvres et plein d’énergie que l’on se met en route. La première partie est très facile et parfaite pour se mette en jambe, du plat et des passerelles, que demande le peuple ! Puis, vient l’heure de commencer la grimpette, et là il faut faire travailler ses fessiers et sa patience. Les marches s’enchainent, mais n’y l’un n’y l’autre n’arrivant à trouver notre rythme à cause du monde qui se suit à la file indienne. bien évidement arriver en haut, Charles nous refait des scènes du Seigneurs des anneaux ! 

Après la montée, place à la descente et vue le nombre de personne qui glisse sur les cailloux, on est bien content d’avoir nos bâtons ! Petite pause déjeuner au bord d’un lac de souffre et on repart. Le décor change petit à petit pour devenir de plus en plus vert. La descente est longue et on finit les derniers kilomètres … en courant (et oui tout arrive ^^). 

Après l’effort le réconfort, une bonne douche bien chaude, une pizza (oui on a toujours pas de gaz pour cuisiner 😉 ) et surtout une bonne dose de sommeil. 

Info utile : 

  • Transfert en bus du parking au départ de la randonnée : 32 NZD (19,94€) par personne

Napier 

Après nos exploits sportifs au plein coeur du Mordor, nous revoilà sur la route direction la petite ville de Napier. Ce qui fait le charme et l’originalité de cet endroit c’est son architecture. En effet, en Février 1931 un tremblement de terre détruit complètement une partie de la ville, elle fut alors reconstruit dans un stye art déco, donnant l’impression d’évoluer dans le Gatsby le magnifique ! On a vraiment beaucoup aimé se promener dans les rues, pour découvrir les bâtiments une glace à la main. 

Mais l’autre intérêt de la ville, c’est le cap Kinappers , où vit une colonie de fou de bassan. Avec la chaleur écrasante, on a pas eu le courage de marcher jusqu’à la colonie. Mais, on a longé les impressionnantes falaises en scrutant la mer à la recherche d’une famille d’orques qui était venus pendant quelques heures la veille. Malheureusement, pas d’orques pour nous juste le grand bleu !

Hawke’s bay

Un couple rencontré plus au Nord nous avait parlé de la cote Est de l’île du Nord, comme étant sauvage et préserver. Étant juste à coté, on est donc aller passer quelques jours dans ce petit écrin de nature. 

Pour accéder à la cote, on enchaine les gravel road à la vitesse d’un escargot pour éviter tout impact du gravier sur le pare-brise. Tant pis, on profite des moutons ! 

Arriver au camping, on est tout seul, personne aux alentours face à la une réserve naturelle. On part en expédition sur la plage, à la recherche des pingouins, sans rien trouver … Le lendemain, on se promène le long de la réserve en observant les oiseaux et les vagues. 

Puis, on continue notre route toujours le long de cette cote incroyable ! 

Parc régional de Kaitoke  

Encore une fois, c’est l’amour de Charles pour le Seigneur des anneaux qui nous a conduit dans ce parc régional. C’est en effet, le lieu du tournage de la cité lyrique de Rivendell. On peut donc avec beaucoup d’imagination (les décors ont été détruis) se prendre pour un elfe, et passer sous l’arche par laquelle passe la communauté. 

Mais, ce parc est bien plus qu’un lieu de tournage ! La nature environnante est magnifique, on peut faire des ballades de quelques minutes ou plusieurs heures, se baigner dans la rivière ou encore faire du kayak. Bref un super endroit où passer une journée sous le soleil ! 

Wellington 

Déjà un mois qu’on est arrivé en Nouvelle-Zélande, le temps passe toujours plus vite ! Nous voilà arrivé dans notre étape de l’île du Sud : Wellington. 

On passe notre première journée à se promener sous le soleil, on marche le long du port en regardant les enfants sauter d’un plongeoir, on traine dans un food court à tester pleins de petit plats, et on visite le musée Te papa. Ce musée entièrement gratuit est une vrai perle ! On passe facilement 5h à créer notre calamar géant (oui oui on a fait ça), a comprendre la culture maoris, à découvrir l’impact de l’agriculture sur l’environnement néo-zélandais … Vraiment, si vous êtes à Wellington foncé dans ce musée c’est une pépite. 

Après le soleil, place à nouveau à la pluie … tant pis aujourd’hui on visite les studios Weta. C’est ici, qu’on été créé tous les costumes, masques et certains éléments de décor du Seigneurs des anneaux, mais aussi d’Avatar, de Narnia, de King-Kong … Le temps de quelques heures, on nous montre les différentes process de création et de fabrication, on se sent comme des enfants ! Quand on ressort la pluie est toujours là, ce sera donc devant un film que l’on finira notre séjour sur l’île de Nord. 

Prochaine étape : le ferry à 2h30 du matin (si vous pouvez prenez une autre horaire la traversé est a priori très très belle) direction Picton sur l’île du Sud. 

Infos utiles : 

  • Musée Te papa : 55 cable street
  • Capital Market : le super petit food court, 151 willis street
  • The Malthouse : pour boire une bonne bière néo-zélandaise, 48 Courtenay Place
  • Weta Cave : 45 NZD (27€) par personne pour visiter

Pour nous aider, n'hésites pas à partager cet article !

Merci ;)

TAGS
POSTS RELATIFS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les Blog Trotteurs
En Tour Du Monde

Pour construire un meilleur monde demain, il est nécessaire de connaitre celui d'aujourd'hui. Il faut découvrir les défauts sur lesquels nous devrons tous travailler mais plus encore, il faut apprendre ses qualités et son histoire pour mieux les protéger. Alors est ce que la bonne solution ne serait d'aller y crapahuter ? Fais le avec nous sur ce blog ;)